Une question ?

05.56.69.22.65

Le blog de la Prospection Commerciale

Toute l’équipe Easyfichiers est heureuse de vous accueillir sur son portail, consacré à la prospection.

Vous y trouverez régulièrement des informations concernant nos fichiers disponibles sur toute la France, des fiches pratiques, des conseils pour prospecter… En bref tout ce qu’il vous faut savoir pour conquérir de nouveaux clients !

Réussir sa prospection commerciale : 6 erreurs à éviter

les erreurs en prospection commerciale

La prospection commerciale est une composante essentielle de la stratégie de croissance des entreprises. Elle permet notamment d’élargir sa clientèle et de développer le chiffre d’affaire généré par les comptes clients existants.

Cependant, les diverses approches comportent de nombreux défis, des pièges et erreurs à éviter afin de ne pas entraver le succès de vos efforts de prospection.

Si vous voulez réussir vos rendez-vous commerciaux, voici 6 erreurs de prospection commerciale à contourner pour faire la différence, et ainsi maximiser vos chances de conclure des ventes.

 

Erreur 1 : Mauvaise qualification des prospects

L’une des erreurs les plus courantes dans la prospection commerciale est la mauvaise qualification des prospects. Cela se produit lorsque vous investissez du temps et des ressources dans des profils qui ne sont pas vraiment intéressés par votre offre. Non seulement vous gaspillez des ressources, mais cela peut également entraîner une frustration et une baisse de motivation pour votre équipe commerciale.

Afin d’éviter ce piège, il est essentiel de mettre en place une bonne stratégie de qualification. Pour ce faire, définissez dans un premier temps des critères de qualification précis et suivez les rigoureusement.

Il est également important de comprendre votre marché et votre public cible. Définissez par exemple des critères socio-démographiques pour identifier vos clients potentiels. N’hésitez pas à étudier la concurrence afin de comprendre comment votre offre se place en comparaison à d’autres acteurs du marché.

Elaborez un processus structuré pour qualifier les prospects à chaque étape du cycle de vente et assurez-vous que votre équipe commerciale puisse appréhender parfaitement cette démarche et soit en mesure de l’appliquer. Pour vous en assurer, vous pouvez par exemple organiser une formation approfondie sur les critères de qualification et les process à suivre sur des outils informatiques tel qu’un CRM.

 

les erreurs de la prospection commerciale

 

Erreur 2 : Avoir un mauvais fichier client

Un fichier client de mauvaise qualité peut avoir de nombreux inconvénients pour la prospection commerciale. Vous risquez de perdre un temps considérable à rechercher des informations précises et à corriger les données incorrectes. Aussi, des données obsolètes peuvent conduire à des erreurs lors de la prospection. Vous pourriez appeler ou envoyer des e-mails à des personnes qui ne sont plus dans l’entreprise ou qui ne sont pas intéressées par vos produits ou services. Ce sont donc des coûts inutiles et des dépenses marketing que vous allouez et qui ne vous rapporteront rien.

Egalement, un fichier client de piètre qualité peut provoquer une perte de confiance chez vos clients potentiels. Ces derniers peuvent être méfiants si vous communiquez à partir de données incorrectes les concernant.

Enfin, vous risquez de faire baisser votre taux de conversion car une bonne partie de votre fichier prospect ne sera pas exploitable.

Pour contourner ce problème, veillez à bien vous renseigner sur la provenance de votre fichier client. En effet, il existe de nombreux acteurs sur le marché qui proposent des fichiers de prospection commerciale B2B et B2C, mais tous ne se valent pas.

Chez Easyfichiers, nos équipes sont certifiées. Nous disposons d’un DPO (Délégué à la Protection des Données) qui est garant du respect de la protection des données à caractère personnel et de la conformité de nos activités au regard de la législation en vigueur et des recommandations de la CNIL. Nous respectons également les exigences du RGPD : nous nous engageons à fournir un fichier de prospection qui a été confronté à la liste d’opposition au démarcharge téléphonique BLOCTEL avant livraison.

De plus, nous travaillons avec des sources officielles pour la collecte et la création des bases de données, ce qui vous assure de bénéficier d’un fichier le plus fiable possible.

 

-10%
Offre spéciale nouveau client
-10% sur tout le site avec le code EASYFICHIERS à partir de 199€ d'achat
Aller sur Easyfichiers

 

 

Erreur 3 : Avoir une approche trop globale

Une autre erreur courante en prospection commerciale est d’avoir une approche trop globale. Cela se traduit généralement par l’envoi de campagnes emails ou d’appels à une grande liste de prospects sans avoir réellement de stratégie derrière.

Les clients potentiels recherchent souvent une approche personnalisée qui démontre que vous comprenez leurs besoins spécifiques. Afin d’éviter ce piège, il est crucial de segmenter votre fichier client en fonction des caractéristiques de chaque groupe, et de personnaliser votre approche commerciale par segment.

Voici quelques avantages attribuables à la personnalisation de la prospection commerciale :

  • Meilleur ciblage : permet d’identifier et de cibler des prospects qui sont plus susceptibles d’être intéressés par votre produit ou service
  • Meilleur engagement : les clients sont plus enclins à répondre et à s’engager avec des messages et des offres qui leur sont spécifiquement adaptés
  • Création de relations plus solides : la personnalisation peut contribuer à établir des relations plus fortes avec les prospects et les clients. En effet, ceux-ci se sentent valorisés en tant qu’individus, ce qui renforce la confiance et la fidélisation
  • Taux de conversion plus élevé : en adaptant votre approche, vous augmentez vos chances de conclure des ventes
  • Fidélisation des clients : une fois que vous avez acquis des clients, la personnalisation continue de jouer un rôle important en renfonçant la relation client. De ce fait, vous augmentez vos chances de fidéliser vos clients.
  • Optimisation des ressources : En évitant de gaspiller du budget et du temps sur des prospects non qualifiés, vous pouvez optimiser vos dépenses marketing et concentrer vos efforts sur des leads à fort potentiel

 

Erreur 4 : Négliger les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus au fil du temps un outil essentiel pour la prospection commerciale. Ils offrent une bonne opportunité de rester visible auprès des prospects et de vos clients. C’est aussi un bon moyen de partager du contenu pertinent afin de renforcer votre visibilité (articles de blog, livres blancs, infographies, etc.)

Néanmoins, ne vous lancez pas tête baissée sur n’importe quel réseau social. Par exemple, si votre cible correspond aux entreprises, vous avez peu de chances de trouver des clients sur Tik Tok… En revanche, créer une page LinkedIn peut représenter une solution intéressante.

Voici quelques conseils pour générer plus de clients via les réseaux sociaux :

  • Identifier votre public cible : la première étape consiste comme souvent à comprendre qui sont vos clients et quelles sont leurs caractéristiques. Vous pourrez ainsi créer du contenu et des campagnes spécifiquement conçus pour les attirer.
  • Choisir les bonnes plateformes : comme expliqué précédemment, il ne sert à rien de passer du temps sur un réseau social si vos clients potentiels n’y sont pas. Par exemple, Facebook, Instagram, LinkedIn et Twitter conviennent à différents types d’entreprises et de publics.
  • Créer une page professionnelle attractive : votre profil sur chaque réseau social doit refléter au maximum votre marque. Utilisez une image de profil professionnelle, une photo de couverture pertinente et une biographie soignée qui présente de façon claire votre proposition de valeur.
  • Publier du contenu de qualité : créez du contenu informatif engageant pour votre audience et variez !
  • Echanger avec votre public : répondez aux commentaires, aux messages privés et aux personnes qui vous mentionnent. Ces interactions montrent à vos abonnés que vous vous souciez d’eux. Cela renforcera également la confiance envers votre entreprise.
  • Testez la publicité payante : les réseaux sociaux offrent des solutions de publicité payante très ciblées. Vous pouvez ainsi promouvoir vos publications et cibler des audiences spécifiques afin d’attirer de nouveaux clients. N’oubliez pas également, à la fin de votre campagne, de mesurer les résultats. Si ces actions ne sont pas rentable, cela ne sert à rien de continuer.
  • Utiliser des CTA (call-to-action) : incitez votre audience à effectuer des actions spécifiques sur les réseaux sociaux comme visiter votre site web ou s’inscrire à votre newsletter. Vous pourrez ainsi récupérer des leads de façon automatique.

 

pièges prospection commerciale

 

Erreur 5 : Ne pas s’être préparé ni renseigné avant de contacter un prospect

Que votre objectif soit la prospection par emails, sur les réseaux sociaux ou par le biais du cold calling, il est primordial de connaître les principales objections de vos prospects. Si vous ne les avez pas à l’esprit et que vous arrivez la fleur au fusil, vous serez très vite pénalisé et risquez de perdre beaucoup d’opportunités de business. Les professionnels ou les particuliers que vous ciblez attendent que leurs partenaires commerciaux comprennent pleinement leurs besoins.

De même, appeler un client sans s’être renseigné avant est une erreur à éviter. En effet, plus vous avez d’informations sur votre contact, plus vous pourrez échanger avec lui et lui montrer que vous vous intéressez réellement à lui.

Voici quelques avantages et solutions pour se préparer et se renseigner sur un prospect avant de le contacter :

  • Augmenter votre crédibilité : les prospects font confiance à un commercial qui peut anticiper leurs questions et objections. Les objections des prospects peuvent être contournés avec des arguments solides. Si vous êtes directeur commercial, n’hésitez pas à faire des réunions avec votre équipe de vente pour lister les objections potentielles. Travaillez sur la manière de répondre à chacune des objections sous forme de jeu de rôle.
  • Confiance en soi : la prospection n’est pas une chose aisée, surtout quand les objections surgissent soudainement. Pour la plupart des personnes, maitriser son sujet permet d’être plus serein. Vous vous souvenez de vos études lorsque vous étiez plus jeune ? Lorsque vous aviez révisé, vous étiez plus confiant en arrivant dans la salle. Alors oui, il y avait toujours un de vos amis qui ne révisait pas et qui avait une bonne note mais généralement, on est plus en situation de réussir lorsqu’on a travaillé son sujet. Eh bien pour la prospection commerciale, c’est pareil.
  • Meilleure compréhension des besoins du prospect : la préparation avant un entretien vous permet de mieux comprendre les besoins et les défis du prospect.
  • Un rendez-vous plus efficace : si vous ne préparez pas votre entretien, vous risquez de perdre du temps, à la fois le vôtre mais également celui du prospect. Vous pourriez tourner en rond, poser des questions inutiles ou ne pas être en mesure de répondre aux questions du prospect, ce qui peut entraîner un refus de votre offre.

 

Erreur 6 : Ne pas relancer ses leads

La relance est une étape cruciale du cycle de vente. Afin de convertir les prospects en clients, il est recommandé de les relancer et de les suivre régulièrement. Le but est ici d’apprendre à le faire au bon moment. Ne les relancez pas chaque jour, cela n’est pas constructif et peut mettre le prospect sous pression, au risque de vous faire perdre une vente.

Il existe différentes méthodes pour activer un prospect, comme le lead nurturing ou le cold calling par exemple. La meilleure solution reste de mettre en place une stratégie commerciale qui respecte le processus de décision de vos prospects.

Quelques avantages que vous pourrez tirer si vous relancez vos leads de la bonne manière :

  • Suivre l’évolution des besoins : les besoins de vos leads peuvent évoluer au fil du temps. La relance permet de suivre ces évolutions et de proposer des solutions adaptées.
  • Engagement continu : relancer permet de maintenir l’engagement du lead avec votre entreprise. Cela peut également renforcer la confiance du client envers votre entreprise. C’est un élément essentiel pour arriver à la vente.
  • Ne pas passer à côté d’opportunités : si les leads ont manifesté un intérêt pour vos produits et que vous ne les relancez pas, vous risquez de passer à côté d’opportunités de ventes. Parfois, un prospect a juste oublié de répondre à votre email mais reste tout de même intéressé par votre offre.
  • Identifier des objections : en relançant vos leads, vous pourrez identifier les objections qu’ils sont et travailler à les résoudre. C’est primordial pour surmonter les obstacles à la vente.

Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement et de conseils pour mettre en place une stratégie de prospection commerciale efficiente, notre équipe d’experts est à votre disposition par téléphone au 05.56.69.22.65 ou à l’adresse contact@easyfichiers.com.

 

Des questions ? Contactez l’équipe Easyfichiers ▶

 

 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes)
Loading...